drag


drag

drag-queen [ dragkwin ] ou drag [ drag ] n. f.
• v. 1990; empr. angl., de to drag « traîner », à cause de la robe longue, et queen « reine »
Anglic. Travesti masculin vêtu de manière recherchée et exubérante. Des drag-queens.

drag nom masculin (anglais drag, de to drag, tirer) Mail-coach dans lequel les femmes suivaient autrefois les courses. ● drag (homonymes) nom masculin (anglais drag, de to drag, tirer) drague nom féminin drague forme conjuguée du verbe draguer draguent forme conjuguée du verbe draguer dragues forme conjuguée du verbe draguer

I.
⇒DRAG1, subst. masc.
Vieux
A.— Course simulant une chasse à courre, dans laquelle les cavaliers suivent un chef de file dont le cheval, pour figurer la bête traquée, traîne, attaché à sa queue, un objet quelconque (p. ex. une peau de renard) pour le faire reconnaître. Nos anglomanes courent des drag (LARCH. Suppl. 1880, p. V) :
... tu me vois, à la maison, avec mon frère, mon père, obligé de monter à cheval, de suivre les « drags » ...
MAURIAC, Trois récits, 1929, p. 112.
B.— Mail-coach (dans lequel les dames suivaient ce genre de courses). Le piqueur en redingote rouge d'un drag soufflait dans sa longue trompette (HAMP., Champagne, 1909, p. 217).
Berline pour voyageurs, attelée d'au moins quatre chevaux (d'apr. ST-RIQUIER-DELP. 1975). Dans la journée, vers deux heures, on attelait le grand drag (G. Ohnet ds GUÉRIN 1892).
C.— Loc. Journée des drags (ROB. et Lar. Lang. fr.). Journée de courses, à Auteuil, où l'on se rendait en drag.
Prononc. :[]. Homon. drague. Étymol. et Hist. Cf. drag2.
II.
⇒DRAG2, subst. masc.
TECHNOL. ,,Nom anglais du frein qui se trouve sur certains moulinets de pêche`` (SCHREINER 1975).
P. anal. Le wagon de la poste qui me suivait a déraillé, s'est cassé, a cassé la tête, aux employés, et la mienne aurait été compromise si ce wagon cassé n'eût fait un drag très puissant qui a arrêté le train (MÉRIMÉE, Lettres ctesse de Boigne, 1870, p. 188).
Rem. Ce dernier sens est absent des dict. habituellement consultés.
Prononc. Cf. drag1. Étymol. et Hist. 1. 1859, 6 avr. « équipage d'un mail-coach » (Le Sport p. 1 c. 3 ds BONN.); 2. 1863, 18 nov. « chasse de renard à la piste; sorte de chasse à courre » (Débats p. 1 c. 5, ibid.); 3. 1870 « frein » (MÉRIMÉE, loc. cit.). Subst. angl. drag (déverbal de to drag « traîner » cf. draguer) attesté ds NED en partic. au sens de « véhicule tiré à la main » (dep. 1755), « véhicule tiré par des chevaux » (dep. 1820); terme de vén. dep. 1700 au sens de « piste, trace (en parlant du renard) », dep. 1851 « chasse de renard à la piste » et enfin comme terme nautique « ce qui ralentit la marche d'un navire » dep. 1708 d'où le sens de « frein sur certains moulinets » dep. 1907 (NED Suppl.2). Fréq. abs. littér. :1.

drag-queen [dʀagkwin] n. f. et m. ou drag [dʀag] n. m.
ÉTYM. V. 1990; empr. à l'angl., de to drag « traîner » à cause de la robe longue, et queen « reine ».
Anglic. Travesti masculin habillé de manière exubérante. || Des drag-queens.
————————
1. drag [dʀag] n. m.
ÉTYM. 1859; mot angl., de to drag « traîner ».
Anglicisme.
1 Vx. Chasse à courre simulée où le rôle du gibier est tenu par un cheval monté qui traîne une peau (de renard) attachée à la queue.
2 Anciennt. Mail-coach dans lequel les dames suivaient le drag (au sens 1); calèche. — ☑ Loc. mod. La journée des drags : journée de courses, à Auteuil, où l'on se rendait en drag.
0 (…) des victorias (…) des coaches, dans tout l'éclat de leurs trompettes de cuivre ou les drags anglais d'Alfred Vanderbilt, à harnais jaunes, s'élançaient sur les allées nouvellement tracées…
Paul Morand, New York, p. 224.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • drag — drag …   Dictionnaire des rimes

  • Drag-On — Saltar a navegación, búsqueda Drag On Información personal Nombre real Mel Jason Smalls Nacimiento 4 de enero de 1979 (30 años) Orige …   Wikipedia Español

  • drag — DRAG, Ă, dragi, e, adj., subst. I. adj. 1. Care este iubit, scump, nepreţuit pentru cineva, pe care cineva îl iubeşte, îl preţuieşte. ♢ loc. vb. A prinde drag (de cineva) = a se îndrăgosti (de cineva). ♢ expr. A i fi cuiva drag să... = a i plăcea …   Dicționar Român

  • drag — /drag/, v., dragged, dragging, n., adj. v.t. 1. to draw with force, effort, or difficulty; pull heavily or slowly along; haul; trail: They dragged the carpet out of the house. 2. to search with a drag, grapnel, or the like: They dragged the lake… …   Universalium

  • Drag — Drag, n. [See {Drag}, v. t., and cf. {Dray} a cart, and 1st {Dredge}.] 1. The act of dragging; anything which is dragged. [1913 Webster] 2. A net, or an apparatus, to be drawn along the bottom under water, as in fishing, searching for drowned… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • drag — [dræg] verb [transitive] COMPUTING to move words, pictures etc across a computer screen by pulling them along with the mouse: • Either drag and drop the page into a message or choose Send Page from under the File menu. * * * Ⅰ. drag UK US /dræg/… …   Financial and business terms

  • drag — [drag] vt. dragged, dragging [ME draggen < ON draga (or OE dragan): see DRAW] 1. to pull or draw with force or effort, esp. along the ground; haul 2. a) to move (oneself) with effort b) to force into some situation, action, etc …   English World dictionary

  • Drag — Drag, v. t. [imp. & p. p. {Dragged}; p. pr. & vb. n. {Dragging}.] [OE. draggen; akin to Sw. dragga to search with a grapnel, fr. dragg grapnel, fr. draga to draw, the same word as E. draw. ? See {Draw}.] 1. To draw slowly or heavily onward; to… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Drag-On — Birth name Mel Jason Smalls Born January 4, 1979 (1979 01 04) (age 32) Origin Bronx, New York City United States Genres …   Wikipedia

  • Drag It Up — Studio album by Old 97 s Released July 27, 2004 …   Wikipedia